01.10.2017

Dolmen 8 s’impose dans le Cycle Libre 2ème année Trait

Après les Grandes Semaines de Pompadour et Saumur, la Société Hippique Française a posé ses valises à Compiègne pour la Grand Semaine de l’attelage. 

Du côté du Cycle Libre 2ème année réservé aux chevaux de Trait, la victoire a été adjugée à Dolmen 8, un fils de Vasco de Roche et d’une mère par Lugano 6, propriété de Jean-Louis Cannelle père de son meneur, Benjamin Cannelle. Le duo a signé une reprise de dressage de 76% et malgré une balle renversée en maniabilité la médaille d’or est conservée.

« Dolmen a été acheté à un étalonnier puis il a été débourré, castré et a fait toute la saison SHF, soit avec mon père soit avec moi, en fonction de nos emplois du temps. Il a montré de belles choses et l’avons donc emmené à la finale en pensant qu’il avait ses chances. Dolmen a également commencé les spectacles au mois d’août. L’année prochaine il fera le Cycle Libre 3ème année en parallèle des spectacles. À termes, Dolmen sera utilisé dans le cadre de formation à l’attelage que nous avons et il participera également aux différents spectacles », annonce le meneur Benjamin Cannelle.

 Dolmen 8 & Benjamin Cannelle

 

La deuxième position est revenue à Jean-Michel Pujol qui a guidé son crack, Dolie de la Chaux, descendant de Quorum de Recologne et Orage de Beaubier, a la médaille d’argent. Ensemble, le meneur et son Trait ont reçu une note de 72% en dressage et ont signé un parcours parfait en maniabilité. Ils terminent donc le championnat avec une note de 72.

Dolie de la Chaux & Jean-Michel Pujol

 

Enfin, le podium a été complété par Cusko aux commandes de Céline Einsenzaemmer. Le fils d’Urtik et d’une mère fille de Quimper de Gioux a présenté une reprise de dressage jugée à 70% et est ensuite sortie de son test de maniabilité sans aucune pénalité à son compteur terminant ainsi la compétition avec un score total de 70%.

Un second podium donc pour son propriétaire, Jean-Louis Cannelle, dans ce Cycle Libre ! 

Cusko & Céline Einsenzaemmer